Certificats

La Visite de Non Contre-Indication à la pratique sportive

Les articles L.231-2 et suivants du Code du sport prévoient l’obligation de présenter un certificat de non contre-indication (à ne pas confondre avec un certificat d’aptitude) pour l’obtention ou le renouvellement d’une licence sportive, et pour la participation à des compétitions.

La Visite de Non Contre-Indication se doit d’être rigoureuse. Elle est réalisée par un médecin diplômé en médecine du sport et inclue :

  • un examen clinique et morphologique
  • un électrocardiogramme de repos

La délivrance d’un certificat médical ne donne pas lieu à un remboursement de l’Assurance Maladie – Article L.321-1 du code de la Sécurité Sociale

Interview du Dr Serge NEDELEC (Nice Matin 08/01/2016), médecin du sport au CRBMS, au sujet de l’importance de la visite de non contre-indication à la pratique sportive.

La Visite Médico-Sportive des sports inscrits sur listes ministérielles (Espoirs et Haut-niveau)

Pour être inscrit sur la liste des sportifs de Haut-niveau ou Espoirs, il est indispensable d’avoir réalisé des examens médicaux. Les résultats sont transmis au sportif et à un médecin désigné par la fédération sportive concernée. (Articles A. 231-3 et suivants du Code du sport).

Parmi ces examens, il est demandé aux sportifs de réaliser, 1 à 2 fois par an selon les fédérations, une visite médico-sportive réalisée par un médecin diplômé en médecine du sport. Cette visite est similaire à une visite de non contre-indication à laquelle sont ajoutés :

  • un examen des urines par bandelettes urinaires
  • un bilan psychologique & diététique et un dépistage de surentrainement

Textes réglementaires relatifs au suivi médical des sportifs de Haut-Niveau

 

Nos médecins de sport, Eric CAMPANA, Ludovic KUFFLER, Serge NEDELEC et Laurent PRIOUX, reçoivent le mardi, mercredi et jeudi.